0 article
 
 
 

Les canapés parfaits pour son salon

 

On le dit souvent, et tout le prouve d’ailleurs, le canapé pas cher est l’âme du salon. Il a donc pour rôle de donner son style au living, d’apporter la touche d’élégance et d’esthétique à tout l’ensemble. Aussi, il est impératif de savoir le choisir avec le plus grand soin. Différents critères permettent de déterminer le canapé idéal pour son salon. Avant tout, tout dépend des goûts et du style des propriétaires. Le meuble doit refléter leur personnalité même s’il arrive que le canapé acheté soit uniquement le plus abordable possible sur le marché.

Comment choisir le bon canapé pas cher ?

Comme on l’a fait remarquer plus haut, les canapés pas chers se choisissent selon différentes caractéristiques.

-          La structure du canapé

Canapés pas chersLe canapé pas cher dispose d’une structure se composant d’un large caisson conçu dans du bois ou avec du métal. Ce premier élément de la structure est le support de tout le mobilier. Il y a ensuite la partie de la structure qui est faite avec du bois massif et qui s’attache aux panneaux de côtés. Des plaques de mousses installées sur les traverses pour constituer l’assise et le dossier. On a le choix entre des plaques en latex ou en polyéther. Les coussins sont placés sur les ressorts qui supportent les mousses. Les ressorts garantissent la suspension du meuble, permettant à l’assise d’être plus souple. Si on préfère des structures plus solides, celles en contreplaquées sont à choisir.

La structure du petit canapé pas cher peut aussi se composer d’hêtre, qui fait partie des bois les plus solides. Comme de nos jours, on prône surtout l’esprit éco-citoyen, on a la possibilité de laisser de côté les bois exotiques non certifiés et de ne privilégier que les bois labellisés dont on connait la provenance. Il est important également que le canapé respecte la norme NF ameublement qui est l’équivalent d’un label de qualité et qui est apposé sur les meubles par les fabricants. On y retrouve des niveaux de qualité : « référence », « exigence » et « prestige ».

-          La forme

Entre en compte également la forme du canapé. Il en existe trois dont :

  • Le canapé d’angle :

Qui comme son nom l’indique dispose d’un angle droit permettant de séparer ainsi une pièce en deux parties. Le canapé d’angle pas cher correspond parfaitement au petit salon mais il existe aussi des modèles plus imposants. Si on dispose d’un petit espace, le canapé d’angle peut être un bon choix.

  • Le canapé droit :

Il s’agit du modèle le plus classique et le plus populaire dans les foyers. Il peut être à 2, 3, 4 et 6 places, et même plus pour les nouveaux design. Ce canapé pas cher convient à tout type de salon et à tout espace.

  • La méridienne :

Enfin, la méridienne est un petit canapé pas cher considéré comme très chic et moderne. Il s’adapte à un style plus contemporain.

-          La taille 

Le choix du canapé pour son salon se base également sur sa taille. Entre dans les critères de choix :

  • Le nombre de places : qui peut disposer de 2 ou 3 ou plus de places, tout comme on peut avoir un modèle individuel qu’on appelle dans ce cas fauteuil
  • Les dimensions du canapé : qui se basent sur le nombre de places assises et se mesurent en centimètres

-          Le genre de canapé :

Ensuite, est à prendre en compte le genre du canapé. Il en existe plusieurs modèles :

  • Les canapés fixes :

Ce type de canapé ne dispose pas d’élément mobile, il convient surtout au petit espace et aux maisons qui disposent de plusieurs pièces. Il peut servir de couchage pour les invités de dernière minute.

  • Les canapés convertibles

Face au canapé fixe, on a le canapé convertible pas cher appelé aussi canapé-lit, est très pratique et peut servir de canapé le jour et le soir, se transforme en couchage. Le canapé-lit pas cher se compose d’un coffre où se place le lit pliable lorsque le canapé est rangé.

  • Le canapé bâtard à unique accoudoir

Enfin, un modèle pas très courant mais qui existe bien, le canapé bâtard qui dispose d’un accoudoir. Il peut être une méridienne ou un canapé d’angle. On peut associer deux canapés bâtards pour former un très grand canapé.

  • Le canapé clic-clac

Tout comme le canapé pas cher convertible, le modèle clic-clac se base surtout sur l’esprit du côté pratique. Contrairement à un modèle convertible, il ne dispose pas de coffre, ce sont ses panneaux sur le côté qui sont rabattus à plat, et le canapé clic clac pas cher est alors parallèle au mur.

  • Le canapé bz

Ayant les mêmes caractéristiques et fonctions que le modèle clic clac pas cher, le canapé bz est notamment plus petit. Il se compose de 3 pans dépliables en accordéon permettant ainsi de disposer d’un couchage perpendiculaire au mur. Il est parfait pour les petits espaces.

-          Revêtement

Quand on a trouvé la forme et la taille du canapé pas cher qui convient, il existe un point essentiel à ne pas négliger. Le revêtement du canapé design pas cher, qui permet de donner la touche finale au choix du canapé. Tout dépend des habitudes de vie, un canapé qui correspond à un foyer sans enfant est totalement différent de celui qui est choisit pour les habitations où cohabitent enfants et animaux domestiques.

  • Le cuir pour son canapé

C’est la matière de référence en matière de canapé. Très résistant, plus il prend de l’âge plus le canapé pas cher en cuir s’embellit. Il suffit de bien l’entretenir régulièrement. Une matière assez coûteuse mais très élégante, il peut présenter des fragilités faces aux animaux domestiques, surtout les chats.

  • Le canapé en tissu

Pour ceux qui recherchent plus le côté classique, chaleureux, le canapé pas cher en tissu est le bon choix. Plus abordable que le cuir, cette matière est complètement lavable. On conseille le plus le coton qui peut se décliner en différents coloris et que l’on peut changer de temps en temps si les éléments sont déhoussables. Pour un entretien et un nettoyage plus facile, on peut y administrer un traitement anti-tâches.

  • Le canapé en micro-fibre

Lavable, résistant et pratique, la micro-fibre est également une bonne matière pour son canapé pas cher. D’origine synthétique, elle est moelleuse et robuste. Elle s’entretien facilement et c’est ainsi qu’elle est très prisée ces dernières années. Les couleurs ne se déteignent pas à la lumière et gardent leur éclat sur un très long terme.

  • Le canapé en PVC

Enfin, on peut aussi trouver des canapés pas chers en PVC qui sont les meilleurs parmi les gammes lavables. Il suffit d’un bon coup d’éponge humide pour se débarrasser des tâches. Cette matière est souple et très résistante, ce canapé est mieux adapté aux familles composées d’enfants et d’animaux domestiques.

-          Entretien

Comme pour tout meuble, il est primordial de savoir l’entretenir et de le nettoyer régulièrement pour qu’on puisse l’utiliser le plus longtemps possible. L’entretien varie selon le revêtement choisi. Si le cuir peut être nettoyé avec un produit spécial ou une simple éponge comme le PVC et le polyester, le tissu demande un plus grand soin. Il existe des détergents ou des produits spéciaux pour nettoyer les canapés pas chers en tissu. Mais pour toutes les gammes, sont à bannir les objets abrasifs ou l’eau de javel, les brosses dures qui vont rapidement abimer le revêtement.

 

Un autre modèle de canapé pas cher intéressant

Si on retrouve le plus souvent les canapés classiques comme le canapé d’angle, clic clac, convertible, droit, fixe sur le marché, il existe aussi des modèles qui ne sont pas très courant mais qui font parler d’eux. Parmi eux, on retrouve le canapé club qui représente le chic, le confort et la durabilité.

-          Les origines du canapé club

A l’origine il y a eu le fauteuil club qui a vu le jour en France au tout début du XXè siècle. Il portait à l’époque le nom de « fauteuil confortable » avec son cuir de mouton et ses lignes rondes : un dossier rebondi avec des accoudoirs adoptant la forme d’un obus. Le fauteuil club a été revu maintes et maintes fois à travers les époques sans perdre de sa superbe et sans être indémodable. Il s’est adapté à toutes les tendances. Son entrée dans les clubs anglais a changé son nom en « fauteuil club ». Synonyme d’élégance, les designers ont décidé de l’étendre à 2, 3 ou 4 places, et c’est ainsi qu’est apparu le canapé club. Ce type de canapé pas cher peut être « moustache », « chapeau de gendarme » ou « carré »… En comparaison à tous les autres canapés, le canapé club peut durer plus de 40 ans.

-          Un revêtement parfait

Le choix des canapés pas cher repose sur plusieurs critères dont le revêtement. Le canapé club dispose des meilleurs cuirs qui lui permettent de résister des dizaines d’années sans perdre de sa splendeur. Lors de l’achat d’un canapé club en cuir, il faut bien vérifier la qualité du cuir, sa structure, le rembourrage, les coutures et les finitions. Il existe également des modèles en tissu mais qui sont très rares.

Il existe deux types de cuir :
  • Le cuir « pleine fleur » : soyeux, beau, naturel sont les qualificatifs de ce type de cuir pour le canapé pas cher club. Il est plus fragile puisqu’il conserve sa surface d’origine et laisse apparaître les caractéristiques de la peau, ses défauts et son grain naturel. C’est cette qualité de cuir qui est considéré comme haut de gamme pour le canapé club.
  • Le cuir « fleur corrigée » : la différence avec la « pleine fleur » est qu’il a été poncé donc la surface est plus homogène et le cuir n’a pas gardé son aspect naturel. Pour le protéger des tâches, il est enduit de vernis. Il est moins vintage et moins authentique mais il présente comme avantage son côté pratique.

-          Comment entretenir un canapé club ?

Pour le canapé club dure plus d’une vingtaine d’années, il est très important de bien l’entretenir. Plusieurs artisans ont contribué dans la conception de ce type de canapé pas cher comme : le menuisier, le mégissier, le sellier, le tapissier …

  • L’entretien du canapé club

Différents facteurs peuvent altérer la beauté et la durée de vie d’un canapé club tout comme ils peuvent contribuer à sa durabilité. La chaleur, le soleil, le chauffage sont parmi ceux qui peuvent assécher le cuir. Pour éviter une détérioration rapide du cuir, on peut le frotter délicatement avec un chiffon imbibé d’huile de lin et de vinaigre d’alcool. Ce geste régulier permettra ainsi au cuir de garder sa brillance et sa souplesse.

  • La restauration du canapé club

Pour un canapé club durable, il est souvent nécessaire de penser à le restaurer. Pour cela, il est conseillé d’en référer à un professionnel. La restauration est souvent nécessaire lorsqu’on achète un canapé club dans une brocante. Les prestations sont assez onéreuses puisque le professionnel va revoir le rembourrage, les ressorts et la qualité du cuir.

-          Une idée sur le prix sur les fauteuils et les canapés club

Comme il s’agit de canapé pas cher en cuir, le canapé club peut avoir des prix assez onéreux, tout dépend de la gamme. Il en existe 3, notamment :

  • Les entrées de gamme neuves : ces canapés sont abordables mais n’ont pas le côté authentique et vintage que représente le canapé club.
  • Les neufs haut de gamme : sont généralement les canapés club qui ont été conçus dans le respect total de la tradition et de l’esprit britannique alliant élégance et authenticité. La qualité se répercute sur les prix et les rend presque inaccessible.
  • Enfin, on peut acheter le canapé club en occasion dans les brocantes ou dans les magasins spécialisés. Il peut être une bonne affaire tout comme il peut engendrer plus de dépense à la restauration qu’à l’achat. En effet, la remise en état nécessite les services d’un professionnel dont les prestations sont assez chères. Ce qui peut revenir à une dépense finale plus accrue que pour l’achat d’un canapé neuf.